Li-Fi : le Wi-Fi à la vitesse de la lumière

Li-Fi
À la fois sécurisée et très fonctionnelle dans un espace clos, la connexion à internet par la lumière présente beaucoup d’atouts. Gratuite, cette liaison convient très bien à un usage spécifique de la navigation sur le web.

Un principe de fonctionnement particulier

Ce dispositif nommé lifi utilise une forme de codage de données. Ces dernières sont ensuite envoyées via un protocole qui module l’amplitude de la lumière. Il s’agit du système VLC : « visible light communication » ou « transmission par la lumière visible ». La technologie VLC n’a rien de commun avec les systèmes de laser, la fibre ou encore l’IrDa. Le Li-Fi met à profit un spectre d’ondes allant de 480 nm à 560 nm. À l’inverse, le Wi-Fi est opérationnel grâce à la partie invisible du spectre. Des ampoules LED (Light-Emitting Diode ou diode électroluminescente), dont l’intensité est variable, rendent possible la connexion au web, avec un équipement idoine. Les LED sont gérées par un circuit électronique qui module l’intensité de la lumière, en s’adaptant au volume de données à faire transiter. C’est le codage dit « Manchester » qui opère la transmission. Avec les équipements proposés par Oledcomm, la connexion devient simple et rapide.

La conversion du signal lumineux

Deux blocs, l’un émetteur et l’autre récepteur, constituent le cadre au sein duquel se déroule le trajet des données. Tout commence par un codage. Il vise à renforcer les données à transmettre, une étape indispensable car le passage par le canal optique pourrait les dégrader. Ce cryptage transforme les données en signal électrique, avant une conversion par le circuit électronique. Il s’agit alors d’un nouveau signal, lumineux cette fois, qui va être déformé par d’éventuels obstacles. Le photorécepteur (sous forme d’une photodiode ou bien d’une caméra) le transforme en courant électrique. Le signal qui en résulte subit un traitement par le dispositif ainsi qu’une démodulation puis un décodage. En pratique, l’émetteur et le récepteur sont parfois dotés de systèmes optiques (des lentilles et des filtres, par exemple) afin de parfaire la bonne transmission des données. À défaut, la diffusion est parfois perturbée par diverses interférences, souvent lumineuses.

Des avantages en milieu fermé

Ce système qui se connecte à internet par la lumière utilise une bande de fréquence de 300 THz. Celle-ci ne fait pas l’objet d’une régulation et n’est soumise à aucun paiement, contrairement au Wi-Fi. Le lifi s’avère parfaitement compatible avec d’autres technologies de connexion. À la différence des ondes du Wi-Fi, celles du Li-Fi ne franchissent pas les murs ni les autres obstacles, ce qui vous garantit une plus grande sécurité quant à la confidentialité de votre usage du web. En contrepartie, un tel système a une portée limitée, qui n’excède pas en général deux ou trois mètres. Par ailleurs, ce dispositif combine de manière très astucieuse la fonction luminaire et celle de module de connexion à internet.


Les avantages de la signature électronique sur PDF
Conseils pour bien assurer la maintenance des machines industrielles